vendredi 22 février
Festival Hip Opsession
soirée
Réservation
Partagez
horaires début 20:30
prix 14.50 sur place 15.00 en prévente
informations

La soirée continue après les groupes jusqu'à 23h30 !

Les concerts
Hip-Hop Eklips

Enfin ! Après des années de travail acharné, le programmateur du festival a enfin réussi à réaliser son affiche de rêve avec Method Man, Busta Rhymes, Booba, Cypress Hill, la Mafia k’1 Fry, Dr. Dre et Chicken Boubou. MC et beatboxer, Eklips est largement réputé pour ses talents d’imitation des rappeurs et des instrus les plus classiques du hip hop. Également connu pour ses scratches vocaux et son habilité à la loop station, le ninja-copieur s’invite partout où il peut faire vivre son Skyzofrench Rap, sur scène avec NTM pendant leur tournée come-back en 2008, ou au Jamel Comedy Club, où il relaie DJ Abdel. En 2014, Eklips délivre son premier album sous sa propre identité, Monster, auquel succédera Lips, tous deux entièrement composés à la voix. À la rentrée 2018, il retrace l’évolution des flow et des styles français et américains dans Hip Hop History. Une histoire qu’il viendra nous raconter en showcase, pour conclure les quarts de finale du contest End of the Weak.  Tu peux pas l’imiter. Sois pas dégoûté.

Hip-Hop End of the weak

End of the Weak, ou EOW (prononcez « IODEUB »), est un concept destiné aux MC’s, à mi-chemin entre le tremplin, le jeu télévisé et le battle. Littéralement “fin des faibles”, le concept naît aux Etats-Unis en 2000, s’est développé internationalement et évolue actuellement dans une vingtaine de pays. EOW propose un challenge d’improvisation technique et ludique reposant sur des règles très précises. Qualité d'écriture, identité artistique, charisme, débit et capacité à faire réagir les foules sont autant de critères qu'un jury de professionnels se charge d’évaluer. En bref, le EOW est à l'affût de l’ultime MC, du talent brut ayant les capacités pour gagner le titre national, afin d’aller défendre son pays lors des prochains championnats du monde !


La personne qui remporte l’open mic du Fil Rouge, une semaine avant, sera en pole position. Les autres devront s’inscrire sur l'événement tête-de-livre, 15 jours avant, pour participer à la compétition.

AFTER
Hip-Hop
DJ Freshhh

En 20 ans de carrière, cet autodidacte s’est forgé une solide réputation. Originaire de Rennes, Dj Freshhh fait ses premières armes en 1996 à la radio. En 2013, il crée les fameuses Funky Fresh Party, qui au fil des saisons deviennent les soirées références pour tous les fans de funky dancefloor. Il partage la scène avec des Djs incontournables : l'anglais Dj Format, le pionnier Dj Dee Nasty, le jazz danseur Perry Louis, Afshin du Djoon. Preuve de ses connaissances cosmopolites et de la qualité de ses sélections musicales, on le retrouve notamment en premières parties de Voodoo Game, Grammatik, Blitz the Ambassador, De la Soul, Akua Naru, Blackbyrds ou GZA du Wu Tang Clan. Il se voit confier les platines du RedBull Tour Bus ou de lieux prestigieux à la programmation ambitieuse, comme l’hôtel Carlton de Cannes, le Carpe Diem de Tunis ou encore le Yukunkun Club de Beyrouth. Avec des centaines de dates à son actif, ce caméléon du hip hop et de la scratch music reste fidèle à sa couleur musicale, funky et entraînante. Sa technique et son amour du vinyl, l’ont emmenés dans des festivals de renommée internationale (Rototom, Transmusicales, Rock & Solex , …) et en battles de danse, parmi lesquels HipOpsession (Nantes), LKS (Paris), "To be free" à Tunis... Toute son expérience transparaît sur ses mixes et albums,du fameux 45t "funky bijou anthem"(2010) a la mixtape Afro Ambassador (2012), l'album et le 45T  Skim & Tone (2013) aux mixtapes de breaks Just Break It et Catch the Unique break 1&2 avec Dj One Up. Prolifique, il enregistre avec des artistes tels que Jimmy Jay, la chanteuse chicagoane Rita J, et collabore également dans des créations tel que Groove control (show hiphop pluridisciplinaire) ou le bal funk "I Feel Good "de la compagnie Engrenage.

Suggestions